Bienvenue sur le site de l'Association Interprovinciale Wallonne

des Eleveurs d'Animaux de Basse-Cour asbl.

-------------------------------------------------------------------------------------

Grippe aviaire en Belgique !!!

Ce soir, l'AFSCA a annoncé qu'un cas de grippe aviaire du type H5H8 a été confirmé en Belgique chez un éleveur non-professionel à Lebbeke (près d'Alost). Ceci signifie que des nouvelles mesures entrent en vigueur en plus de celles qui étaient déjà d'application. Les rassemblements (marchés, expositions) sont interdits tout de suite. Toutes les volailles (gallinacés, palmipèdes et ratites) doivent obligatoirement rester à l'intérieur ou être confinées (tenues sous un filet) afin d'éviter tout contact avec des oiseaux sauvages. Nourrir et abreuver doit également être fait à l'abri.

L'AIWEABC et la FN font appel aux éleveurs de suivre strictement les mesures en vigueur. Les informations les plus actuelles peuvent toujours être consultées sur le site de l'AFSCA (www.afsca.be).

?Ce cas est le premier en Belgique depuis 2003. Il n'est donc pas nécessaire de perdre tout espoir et de douter le futur de notre hobby. Si chacun prend sa responsabilité et la maladie ne se répand pas, les conséquences pour notre hobby seront relativement limitées. Nous suivrons la situation pour vous.

 

 

RHD-2 épidemie en Belgique !

Nouvelle attestation de vaccination

 

Situation mise-à-jour le 01/08/2016

 

Pour celui qui aurait encore des doutes. Depuis vendredi passé l’épidémie du RHD-2 était partout dans les journaux. Le journal télévisé montrait un reportage de la situation dans le parc de Puyenbroek (Flandres orientale) où des centaines de lapins sont déjà crevés et on doit ramasser des cadavres partout tout les jours. En plus, là les lapins sont infectés avec le myxomatose en plus. Parce que l’hiver était extrêmement doux et le printemps très humide, il y a énormément de moustiques pour l’instant qui sont les vecteurs les plus importants pour cette maladie. On pourra donc s’attendre à une épidémie de myxomatose aussi fin été, début automne. Un éleveur averti en vaut deux. Vacciner est le message !

Aujourd’hui, le 1er aout, l’AFSCA a finalement envoyé un message aux vétérinaires pour leur avertir. Vous le trouvez ci-dessus

MORTALITÉ IMPORTANTE DES LAPINS SUITE À L’APPARITION DU VIRUS CAUSANT LA MALADIE HÉMORRAGIQUE DU LAPIN (VARIANT 2)

Récemment, le variant 2 du virus causant la Maladie Hémorragique du Lapin (Rabbit Hemorragic Disease – RHD) a été mis en évidence tant en Belgique que dans les pays voisins, causant une mortalité importante.
Cette maladie contagieuse n’est pas transmissible à l’homme et ne fait pas partie de la liste des maladies à déclaration obligatoire (AR du 3 février 2014). Cela signifie qu’il n’existe pas de programme officiel de contrôle de la RHD ; les mesures de prévention et de lutte se font sur base volontaire.

Lutte et prévention

Il n’existe pas de traitement contre cette maladie. Les mesures de lutte conseillées sont la mise en quarantaine des animaux infectés/suspects et le gel de tout mouvement en provenance ou à destination d’un élevage infecté.
La vaccination reste le moyen le plus sûr de protéger les animaux sensibles. Le vaccin contre RHDV-1 n’offre pas de protection contre RHDV-2. Il existe bien un vaccin dirigé contre le variant 2, mais actuellement non enregistré en Belgique. Il est néanmoins possible de s’en procurer via le système dit de « la cascade ».
Un certain nombre de vaccins mono-et bivalents existent sur le marché en France et en Espagne notamment.

Nous conseillons aux éleveurs de contacter leur vétérinaire sans délai afin de mettre sur pied une stratégie de prévention efficace (biosécurité, vaccination, …) ou en cas de taux de mortalité anormal de leurs lapins.

Il est également vivement suggéré aux éleveurs de faire vacciner leurs animaux s’ils sont destinés à la vente ou s’ils doivent participer à des concours ou autres rassemblements. Il est également fortement conseillé aux organisateurs de telles manifestations de rendre la vaccination obligatoire pour en autoriser l’accès.

 

----
 

Grâce à la réaction rapide de la Fédération nationale, nous connaissions le diagnose déjà depuis quelques semaines et les mesures que l’AFSCA nous conseille aujourd’hui sont déjà obligatoires chez nous pendant des semaines. Ainsi déjà des milliers de lapins d’éleveurs amateurs sont déjà vaccinés et survivront cette épidémie. Celui qui n’a pas encore vacciné, devra se dépêcher car avec l’attention des médias, c’est possible qu’il y aura un délai d’attente pour le livraison du vaccin. Aux expositions il y aura un contrôle sévère. Pas vacciné = pas participer !

 

?!! Expositions annulées !!

Xhendelesse (uniquement poils), Mesancy (complèt)

 

Les dernières semaines de très nombreux rapports nous ont atteint des cas de mort subite dans les élevages de lapins, c.à.d. chez des éleveurs de lapins d'exposition mais également chez des éleveurs de lapins d'abattage et des lapins de compagnie. Plusieurs autopsies sont effectuées et tous suggéraient fortement RHD. La fédération flamande a alors décidé, dans l’intérêt de ses membres, de prélever des échantillons à différents endroits et de les faire examiner en France sur la présence du virus RHD. Les résultats de l'analyse sont arrivés aujourd’hui et montrent avec 100% de certitude qu'il s’agit de la nouvelle variante du RHD, le RHD-2. Ce sont de mauvaises nouvelles parce que les vaccins contre la RHD classique (RHD-1) ne protègent pas contre cette variante, ou autrement dit, des lapins vaccinés contre la RHD-1 meurent toujours de RHD-2. Avec RHD 2, les animaux infectés meurent moins vite et peuvent entre-temps encore produire beaucoup de nouveaux virus et ainsi le risque de propagation de la maladie augmente.

La situation actuelle est très menaçante, plus parce qu'il y a déjà des dizaines de cas dans toute la Flandre (surtout en Flandre orientale) et aussi déjà en Wallonie. En outre, il y a des rapports de vétérinaires d’une mortalité anormale des lapins et des lièvres sauvages (les lièvres étant sensibles au RHD-2, mais pas au RHD-1). La Fédération Nationale a examiné de toute urgence cette menace et estime que nous devons protéger nos éleveurs et nos races en ne prenant aucun risque. Concrètement, cela signifie que, avec effet immédiat dans toute la Belgique une obligation de vaccination est prévue pour des lapins pour la participation aux expositions et d'autres rassemblements, et cela pour les deux types de la maladie. Autrement dit, des lapins seront uniquement encore autorisés aux des expositions à condition que l'éleveur puisse montrer un certificat de vaccination contre RHD 1 + RHD-2 datée d’au moins 10 jours et maximum de 6 mois, délivré par un vétérinaire et contenant les numéros d'identification des animaux. Vaccination contre seulement une des deux variantes ne sera pas acceptée! La vaccination contre la myxomatose reste fortement recommandée, mais pas obligatoire. Nous demandons également à tous nos clubs d’annuler tous les événements pour les lapins jusqu'au 15 août. En fonction de l'évolution de la situation on décidera pour les expositions après.

Nous recommandons chaque éleveur de lapins en Belgique de contacter son vétérinaire dès que possible afin qu'il puisse prendre les mesures nécessaires pour organiser la vaccination. En Belgique, il n'y a pas de vaccins sur le marché contre le RHD-2 et votre vétérinaire devra les importer officiellement de l'étranger. Cela prend parfois du temps. Il y a trois vaccins contre le RHD-2 (Filavac® Variant, Cunipravac® Variant et Novarvilap®) et un vaccin combiné contre le RHD-1 + RHD-2 (Filavac RHD + KC V®). Ceux-ci viennent dans des emballages différents. Un aperçu peut être consulté ici.

Tant que vos animaux ont pas été vaccinés pendant au moins 10 jours, nous vous recommandons d'éviter tout contact avec d'autres lapins. Cela signifie aussi ne pas se promener dans des zones où il y a des lapins sauvages parce que l'infection peut être introduit par des chaussures. Donner du fourrage qui provient de la nature ou d'un jardin où des lapins sauvages entrent est fortement déconseillé. En identifiant les jeunes lapins, le matériel doit être soigneusement désinfecté entre chaque élevage.

La Fédération nationale et l’AIWEABC invitent tous les éleveurs à prendre leur responsabilité vers eux-mêmes, vers les autres éleveurs et vers nos races. S'il y aurait des changements importants, nous vous tiendrons au courant via ce site web.

 

 

Nouvelle échelle de points pour les masses des lapins à consulter ici. Sera appliquée à partir du 01/07/2016 (les 8 points ne seront pas attribués en 2016-2017.

 

 

 

 

Standard volailles et naines des races belges

Ce standard, entièrement en couleurs, est la réplique exacte
 du standard néerlandophone. Il reprend les standards 
de toutes nos races belges grandes et naines ainsi que la description détaillée de toutes les variétés reconnues. 
Un chapitre est également consacré aux généralités: nomenclature de l'anatomie externe de la volaille 
ainsi que du squelette, les attributs de la tête, 
le plumage, les attributs du plumage, ...

Ou le trouver?

André Legrand - rue Defuisseaux 69 - 7333 Tertre
 tel. 065 64 22 78

 

Son prix: 25€ (frais de port éventuels: 5 €) à verser au 

compte BE06 9530 4351 9522

A.I.W.E.A.B.C. asbl

 

Standard lapins

Le nouveau standard officiel belge des lapins est disponible. Il s'agit d'un livre de 356 pages A5, entièrement en couleur avec environ 150 photos. Vos lapins seront déjà jugés avec ce standard cette année donc pour chasque amateur de cuniculture, cet oeuvre contient toutes les infos les plus récentes. A ne pas manquer !


Vous pouvez le commander en versant 35,00 € (frais d'expédition (5€)) inclus) sur le compte du VIVFN:
733-1451650-75 
ou IBAN: BE05 7331 4516 5075 
ou BIC: KREDBEBB 
en indiquant 'commande standard lapins'. 

Pour expédition hors Belgique, versez 39€ svp.